Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 13:47

Illustratrice

 Valerie-atelier.jpg

www.valeriedumas.com

les.reines@wanadoo.fr



Tout l’atelier de Valérie pourrait tenir dans son sac à main.

Rien à voir avec le grotesque réticule qui rend si ridicule tant d’hommes. Celui dont je parle, les hommes le nomment avec un rien de jalousie "un baise-en-ville" : cet accessoire utilitaire et décoratif pour dames sans lequel une part d’elles-mêmes n’existe plus. Dedans se cache toute l’intimité de leur corps et celle de leur âme. Valérie peint les gens dans le secret de leur vie. Fragiles et magnifiquement royaux, parfois en duo d’amoureux, ou ribambelle de copains copines complices.

Ni Barbies ni Ken mais des gens qui vivent et qui aiment.

 Valérie reste confidente du texte, respecte l’implicite s’empare du burlesque et lui donne profondeur. De son petit sac, Valérie Dumas sort de minuscules godets d’aquarelle, feuilles d’or et d’argent ou des tubes d'huile fine qu’elle utilise avec une technique qui lui est propre : la force des matières donne toute leur intensité aux couleurs brûlantes. Nous sommes très loin de la technique traditionnelle.
Pour son plus grand plaisir, et pour mieux nous régaler, l’ensemble de son oeuvre friandise est kitshissime. Il faut l’oser quand on vit à une époque où il n’est de bon ton que dans le dépouillement minimaliste et l’économie des moyens.


Valérie Dumas d’après Jean-Pierre Blanpain


Elle a publié au Ricochet :
Mine de trombines, texte de Myriam Picard
Dans le jardin des reines, texte de Jean-Pierre Blanpain
Les Mots Toqués, texte de Françoise Laurent
mines-trombines.jpg  Mines de trombines2(M)-1    les-reines-couv-bdef.jpg       Motstoques1recouv.jpg

  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Natacha Karlin - dans Auteurs - Illustrateurs
commenter cet article

commentaires

Dorvaux Karine 30/04/2009 09:55

Je voulais juste laisser un petit message à Brigitte Vaultier qui est passée et a enthousiasmé dans notre école à Barbezieux en Charente ...Elle m'a dit que "poétesse" était un peu prétentieux comme appellation ... Je voulais juste lui dire que, ce féminin de "poète", elle le méritait largement ! Pas de prétention mais pas trop de modestie tout de même !

Natalie 05/05/2009 12:18



Ce soir, Brigitte Vaultier, poétesse et magicienne des mots, jouera son spectacle Jeux Zoolympiques dans une école de Meudon. Je dois l'y retrouver et j'en profiterai pour lui transmettre votre
message. 
Un grand merci pour votre enthousiasme.

Cordialement, Natalie Vock-Verley (éditrice du Ricochet)