Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 12:45

Illustrateur



bruno.robert33@wanadoo.fr


Très investi dans sa création, Bruno Robert est un auteur disponible pour son public.
A publié chez Magnard
Qui tire la langue ? ; Petit à Petit Le mouton des rêves ; Hemma : Six mois de l’année, Le premier voyage de Zip, Les animaux de la ville et Les animaux de la ferme

Travaille pour la presse jeunesse : Milan, "Wakou" ; Fleurus, "Mille et une histoires" et "Arc en Ciel" ; Une histoire d'enfant, "Tom’ti Tom’ta" ; Go Multimédia, "Petit chevalier" et "Sorcière Lecture".

Il a publié au Ricochet :


jour-de-vote.jpg  couv-de-l--air-bdef.jpg  Verte1reCouvbd-copie-1.jpeg QuellechanceCouv

Jour de vote à Sabana
Repost 0
Published by Natacha Karlin - dans Auteurs - Illustrateurs
commenter cet article
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 12:30

Auteure

Malou Ravella est conseillère pédagogique à Nice.

Fortement impliquée dans l'ANCP (association nationale des conseillers pédagogiques) elle a longtemps été enseignante en maternelle ce qui lui donne l'avantage de bien connaître son public.
 


Elle a publié au Ricochet :


assez-couv-bdef.jpg  faim-de-loup-couv200.jpg  jaune.jpg  rouge.jpg  

vert.jpg  bleu.jpg  zutpouet200.jpg

Assez!, Une énorme faim de loup, Jaune Kajou, Rouge Thildou, Vert Zabou, Bleu Linou, Zut !Pouët, Nananère...

Repost 0
Published by Natacha Karlin - dans Auteurs - Illustrateurs
commenter cet article
7 mars 2007 3 07 /03 /mars /2007 12:14
Tout bientôt vous allez pouvoir découvrir nos trois nouveaux albums en attendant : voici l'avis d'Alice :

Quand j'étais petite, que d'interdits ! Ne fais pas ci, ne touches pas à ça, ne viens pas ici, ne reste pas là… Je révais au monde merveilleux des choses autorisées : celui qui se cache de l'autre côté du miroir. Je l'ai un peu trouvé… suivez moi aux Editions du Ricochet ! Tout d'abord, entrez par la cuisine et ouvrez tous les tiroirs ! Prenez tous les ustensiles que vous voulez et brandissez les ! Criez, tappez sur les casseroles ! Vous venez de pénétrer dans le monde d'un petit garçon qui n'a qu'une idée en tête : faire du bruit ! Jusqu'à ce que ses parents arrivent : "Assez !". Alors vite, prennez la poudre d'escampette ! Sautez sur le dos d'une grosse baleine bleue qui vous emmènera par delà les mers et par dessus les nuages. De l'air, de l'air ! Et vous pourrez de nouveau chanter et vous amuser ! Le soir venu, au coucher de soleil, vous vous endormirez dans les bras de morphée, mais dieu sait où vous vous reveillerez ! Peut être Dans le Jardin des Reines, aux côtés de la Reine Mariette, qui lave elle même ses culottes super chouettes, ou aux côtés de la Reine Maria, à qui il manque un bras… Pas de panique ! Si vous voulez rentrer chez vous, la diva vous y emmènera tranquillement sur son tapis volant.


Repost 0
Published by Alice Desforges - dans Sur les Editions
commenter cet article
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 13:03

Pour lire cet article dans son contexte original : Correspondances... !


 Bébé ?  Beau ? Baluchon ?

Oui. Et Bonnes nouvelles, aussi. Trois, exactement !

1. La toute dernière critique de Mon Petit Baluchon, parue sur www.choisirunlivre.com :

Dès 3 ans

Sujet :
A l'approche de sa naissance, bébé prend la parole sous la forme d'une comptine et énumère ainsi tout ce dont il aura besoin dans son « baluchon » : un doudou, des jouets, quelques gouttes de lait, de la peinture, de la musique ? Le langage et la connaissance du monde !


Commentaire :
Un album plein de douceur et de tendresse pour aborder poétiquement les besoins d'un nouveau né ! Besoins matériels, affectifs, envies deconquête, ouverture sur le monde : de petites phrases tout en rimes, en rythme et en couleurs dansent sur les pages ivoires de ce ravissant ouvrage. Les aquarelles colorées et soignées contribuent à l'enchantement ! Un joli cadeau de naissance !

 

2. Mon Petit Baluchon a été choisi par les magasins Nature et Découvertes pour entrer dans leur joli rayon librairie !

 

3. Mon Petit Baluchon a été choisi par le lactarium de Tours pour être offert aux très généreuses mamans qui viennent y donner leur lait.

 

Quel  Bonheur !


Repost 0
Published by Véronique Massenot - dans Sur les Editions
commenter cet article
5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 16:00

 Illustratrice


Cat Caroff est née un vendredi 13, à Saint-Malo avec... un crayon dans les mains !
Etudes supérieures d'arts graphiques à Paris. Diplôme en poche, elle arpente les agences de pub et travaille quelques années comme maquettiste et directrice artistique.

Plus tard, elle s'installe à Nice où très vite sa passion pour le dessin et la peinture reprennent le dessus. Graphiste et illustratrice indépendante, débordante d'énergie, perfectionniste, curieuse de tout, elle adore décortiquer, annalyser, créer.

Aujourd'hui, deux passions la dévorent : l'illustration et le théâtre. L'envie d'illustrer des livres pour enfants va de soi. Ses acryliques forts en symbôles, vibrants, sont largement influencés par le fauvisme, l'expressionnisme et le surréalisme.

 

Elle a publié au Ricochet :

sap118.gif      scripto.jpg


Repost 0
Published by Natacha Karlin - dans Auteurs - Illustrateurs
commenter cet article
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 17:49
Un article de Sandrine Belliot dans LivrJeun
sur Jour de vote à Sabana.
En période électorale, promesses et courtoisie vont bon train. Qui de Jo le lion, Fil l'éléphant, Jipette la girafe ou Jim le crocodile sortira vainqueur ? Au terme de la campagne, à la surprise générale, c'est Jim le crocodile qui est élu roi. son programme, axé sur la sécurité, rassure les autres animaux. Tout se passe pour le mieux au début du régne de Jim mais bientôt la soif de pouvoir et l'ambition personelle révélent la vraie nature du crocodile. Son unique objectif est le maintien de la sécurité au sein du royaume, quelles que soient les conséquences pour les quelquers habitants, qui risquent de mourir de soif avec l'arrivée de la nouvelle saison.
Ses sujets désemparés et conscients d'avoir été trompés, réfléchissent au moyen de se débarraser de ce monarque jugé unanimement trop tyranique.

Un album superbe et pertinent, haut en couleur qui s'aparente aux fables de La Fontaine.
Les immenses illustrations aux couleurs gaies et chatoyantes, donnent vie à ce royaume et à ses habitants, dont l'expression les rendrait presque humains.
Le texte, qui s'inspire allègrement de la poésie et de la morale des fables, dénonce avec justesse les dérives des promesses et des discours tenus au moment des élections.
A lire et faire découvrir sans modération. Un ouvrage d'actualité brulante.

Mots clefs : Citoyenneté, démocratie, tromperie, sécurité, élections.
Repost 0
Published by Marguerite Tiberti - dans Sur les Editions
commenter cet article
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 10:40
Editeurs et libraires indépendants sont aujourd'hui vraiment pénalisés
par l'envolée des tarifs postaux.

A l'intiative de l'Atelier du Gué une pétition circule "pour un tarif préférentiel pour les livres et revues". Vous pouvez la consulter sur : http://WWW.cynthia3000.info/pétition/index.php?petition=3.
Repost 0
Published by Marguerite Tiberti - dans Sur les Editions
commenter cet article
2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 12:42
Un exemple d'Atelier d'écriture par Marguerite Tiberti.

Solène, Taïna, Guillaume, Lisa Amélie et Kévin sont venus participer à "Nos ateliers du mercredi" organisés par la CMCAS de Nice.
Les enfants ont 6, 8, 10 et 12 ans.
L'objectif est d’abord le divertissement. Nous ne sommes pas dans la logique de cours de rattrapage scolaire.
J'ai proposé d'écrire "à la manière de" à partir d'albums publiés par ma maison.
Le premier mercredi, nous avons fait "un petit tour de chauffe" pour délier les langues et les plumes.
Nous avons produit à la manière du Faunographe.
D'abord nous avons observé la structure de l'album : des animaux valises, des comptines qui font entendre un son récurrent.
Puis, ensemble nous avons imaginé un animal valise avec :
•    la queue d'un loup
•    les pattes de la fourmi
•    la couleur du zèbre
•    la crinière du lion.
Nous l'avons appelé le Loufouzion
Nous avons choisi le son "ou" qu'on entend dans loufouzion et nous avons écrit une liste de mots contenant ce son "ou" :
Bout, chou, mou, toutou, roux, doux, sous, coup, cou, goût, cool, août, boubou, debout, genou.
Puis nous avons fait des phrases.
« Il est chou ton toutou roux avec son boubou autour du cou. Debout ou à genou, il est cool sous le soleil d'août. Mais il est si doux ! attention ! Il risque de devenir mou.
Nous avons répété cela en imaginant l'Eléphantochat, la Drorisinge…

Les trois mercredis suivants, deux histoires sont nées d'une observation des personnages repérés dans 5 albums :
Versaïl et le poisson lumière
Odilon à tire d'aile
Vert Zabou
Le Tintouin des copains.
Il s'agit de bien repérer ce qui caractérise un personnage : son physique, son caractère, son comportement.
Et surtout de bien remarquer les caractéristiques qui le différencient des autres.
Ensuite chacun imagine un personnage en commençant par le nommer, dire son âge, son sexe… les choses les plus simples. Puis on dit ce qui fait qu'il ne ressemble à aucun autre.
Enfin on regroupe les personnages par affinités pour que les enfants écrivent une histoire en petit groupe.
Tout au long de cet atelier, les enfants écrivent avec leur langue et surtout leurs idées.
La langue étant encore approximative, je réécris les textes au fur et à mesure sous leurs yeux et sans commentaires. L'objectif n'étant pas que les enfants mémorisent les corrections et les raisons pour lesquelles on a corrigé, mais de ne pas les laisser partir avec un texte trop inabouti. L'idée est qu'ils aient entre les mains le texte qu'ils auraient écrit s'ils écrivaient souvent.
Je les détourne des lieux communs en faisant la moue à l'énoncé de certaines idées et je retiens les plus originales. Au fur et à mesure je rejette ce qui n'est pas cohérent avec ce qui précède.
Si une idée me paraît comme une reprise d'une lecture récente je demande à l'enfant de dire dans quel livre il l'a lue et de raconter ce livre. Si cela vient d'un dessin animé : même chose.
Il est difficile d'écarter tout ce qui a déjà été lu ou vu.
Là, j'ai évité les Tortues Ninja et autres gimmicks se référant à des matraquages télévisuels, mais j'ai gardé les sorcières, crocodiles et magiciens faisant manifestement parti du socle culturel commun des participants et pouvant renvoyer à des textes littéraires. J'ai rapporté de la bibliothèque Ma mère est une sorcière d'Agnès Bertron, Les 3 Sorcières de Grégoire Solotareff, La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari, Nananère, zut pouët pauv' sorcière ! de Malou Ravella, Sacrés Sorcières de Roald Dahl, Le Magicien d'Oz de Lyman Franck Baum, et Peter Pan de James Mattew Barrie.

Pour lire les productions : Drôle de chat et La Sorcière Scarlatine.
Repost 0
Published by Marguerite Tiberti - dans Animations
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 12:13




Ce qu'en dit l'éditeur                                   Retour au catalogue
Repost 0
Published by Marguerite Tiberti - dans Extraits d'albums
commenter cet article
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 17:20

Et si déjà, le soir, quand ils sont encore à naître, blottis dans le ventre de maman, on leur lisait des histoires… ?

C'est sûr : ils nous entendraient. On prépare bien leur chambre, leur petit trousseau, alors pourquoi ne pas partager de délicieux moments de littérature ? Partager avec eux nos lectures ou déjà leur lire les livres qu'on leur destine.

Confortablement installés pour se reposer ou en faisant les pitres pour s'amuser.
Quels livres ? on ne connaît pas leurs goûts… Et alors, on connaît les nôtres ! pourquoi ne pas les leur faire connaître, comme on leur fait déjà couramment connaître nos goûts musicaux et comme on leur fait déjà entendre nos conversations.

On ne sait pas ce qu'ils en retiendront ? Peu importe, c'est déjà leur affaire et il ne s'agit pas de partager des obligations mais du plaisir.
Très vite, peu après la naissance, montrons-leur des albums, feuilletons-les avec eux.
D'abord en silence pour leur laisser le temps du monologue intérieur.
Puis leur lire l'histoire, telle quelle a été écrite par l'auteur, sans commentaires ni explications.
Ce qu'ils reçoivent ? Encore une fois c'est d'abord leur affaire. Nous, mettons-nous en position de leur laisser la place.
La place pour investir personnellement ce qu'on leur propose.
Laissons-leur du temps, le temps d'élaborer.
Laissons libre leur espace de projection et d'identification.
Ensuite peut commencer le moment de la conversation : celui où les adultes lecteurs reviennent sur les images et le texte en posant leurs commentaires et en prêtant attention aux réactions de l'enfant.

C'est une expérience vécue il y a quelques mois avec les bébés lecteurs de la bibliothèque de Mouans Sartoux. Désorientés, les tout-petits ? Non. Les adultes accompagnant ? Un peu… un peu beaucoup même. Mais nous nous sommes quittés avec la conviction que la gratuité du moment de lecture est un apport considérable. Trop beau pour être vrai ? Tandis que nous discutions, une petite, à qui l'on ne demandait rien, s'est levée et a fait ses tout premiers pas pour aller vers un livre.
Quels livres choisir ? Bien sûr ceux qu'on a envie de manipuler, ceux qui viennent bien dans la voix, ceux qui nous "parlent". Mais surtout ceux qui portent cette part d'implicite dans le texte et l'image, sans lequel il n'y a pas de vraie littérature ni de vraie création artistique.

Repost 0
Published by Marguerite Tiberti - dans Animations
commenter cet article